Comme c’était à prévoir, de nombreux clubs ont tenté de faire leurs courses dans l’effectif de l’Ajax. Mais les Amstellodamois s’en sont plutôt bien sortis. Ils ont perdu Matthijs de Ligt (Juventus) et Frenkie de Jong (FC Barcelone), ce qui semblait inévitable, mais ils ont tout de même réussi à conserver des éléments comme Donny van de Beek. Ce dernier a va d’ailleurs prolonger, avec une revalorisation salariale à la clé, écartant tout départ lors du mercato hivernal.

Hakim Ziyech fait lui aussi partie de ces éléments décisifs du club néerlandais qui sont restés dans l’effectif. L’international marocain a prolongé en août dernier, et il est sous contrat avec le champion de l’Eredivisie jusqu’en 2022. C’est pour cette raison, entre autres, qu’il n’a pas rejoint un club (théoriquement) plus huppé lors du dernier mercato estival.

Ziyech n’a plus de clause

Mais surtout, au moment de signer son nouveau contrat, Marc Overmars a réalisé un coup de maître comme l’explique De Telegraaf. Effectivement, avec l’accord du joueur forcément, le directeur sportif de l’Ajax a supprimé la clause libératoire du joueur, qui s’élevait à 30 millions d’euros. Un risque permanent pour le club, puisque ce montant peut sembler aujourd’hui presque ridicule au vu des prix pratiqués sur le marché. Hakim Ziyech n’a désormais plus de clause et l’Ajax est maître de son destin.

Ce qui permettra donc, a priori, à son club d’en tirer un meilleur prix lors des prochains mercatos, sans avoir peur qu’un club n’arrive et ne l’arrache pour seulement 30 millions d’euros. Selon le média néerlandais, Overmars pourrait demander plus de 50 millions d’euros pour son joueur à l’avenir. Affaire à suivre donc, mais c’est une bien mauvaise nouvelle pour ses prétendants...