Suite à la dernière trêve internationale, les tensions dans le groupe allemand sont ressorties dans les médias. Concurrent de Manuel Neuer pour le poste de gardien, Marc-André ter Stegen avait fait part de sa déception de ne pas jouer. Cela avait été mal pris par son coéquipier et les échanges via la presse se sont multipliés. Le sélectionneur de la Mannschaft, Joachim Löw, avait même été obligé de sortir du silence.

Interrogé en conférence de presse, le portier du FC Barcelone a tenu à calmer le jeu : « je ne me bats pas avec Manuel. Neuer sait que lorsque j’ai fait ces déclarations, je parlais de moi et non de lui. Nous avons de bonnes relations, très professionnelles, nous parlons beaucoup, mais cette question n’a pas fait l’objet de discussions entre nous. C’est une bonne relation et sans aucune confrontation. Il n’y a pas de combat entre nous ou quoi que ce soit qui nous a amenés à en discuter entre nous. »