Si son nom est ressorti pour entraîner l’Olympique Lyonnais, Arsène Wenger reste actuellement un consultant pour beIN Sports. Le technicien français est revenu à l’issue de la rencontre entre la République Tchèque et l’Angleterre (2-1) sur Raheem Sterling. L’ailier anglais de 24 ans n’a pas été vraiment décisif sur ce match, mais il réalise un excellent début de saison avec Manchester City (9 buts et 2 passes décisives en 11 matches). Peu avare en compliments, Arsène Wenger n’a pas manqué de féliciter le joueur pour ses progrès.

« J’ai toujours pensé que lorsqu’il était très jeune qu’il avait une vitesse incroyable et une quantité de puissance incroyable pour répéter les efforts. Il est tellement rapide sur ses deux premiers yards qu’il me rappelle Marc Overmars. C’est imparable. Ce que Sterling n’avait pas à l’époque, c’est le calme dans la finition, mais il l’a maintenant. Parfois, avec des joueurs très rapides, ils veulent se précipiter et c’est ce qu’il a amélioré. Il a confiance. Il en manque encore, son taux de conversion peut être amélioré, mais c’est un talent exceptionnel et il peut causer des problèmes à tout le monde » a-t-il expliqué.