Milieu de terrain russe de l’AS Monaco, Aleksandr Golovin (24 ans) a débarqué au sein du club de la Principauté à l’été 2018. Alors qu’il retrouvait un club qui avait terminé deuxième de Ligue 1 et qui allait disputait la Ligue des Champions, il a vite déchanté comme il l’a expliqué à Championat dans une interview :« c’était dur. Ce n’est pas facile quand vous êtes en bas de tableau, mais ça arrive. Dans une telle situation, vous comprenez que vous devez faire quelque chose à ce sujet. Le football est une chose telle que, à tout moment, tout peut changer. Aujourd’hui, vous êtes en bas et demain, vous êtes en haut, et vice versa. Nous devons travailler dur. Cette saison, le destin de l’année dernière ne nous attend pas. Je suis sûr que nous nous battrons, si ce n’est pas pour les 2-3 places, ce sera au moins pour les cinq premières. »

Dix-septième de Ligue 1 l’an dernier, l’AS Monaco va mieux grâce à un mercato conséquent (Ben Yedder, Slimani, Bakayoko, Silva, Aguilar, Lecomte ...) Aleksandr Golovin n’a pas manqué de souligner les investissements tout en expliquant que son équipe pouvait mieux faire : « le président du club, Dmitry Rybolovlev, et d’autres dirigeants ont probablement bien réagi à la situation qui s’est développée la saison dernière. A l’été, ils ont engagé d’excellents joueurs et ont engagé un médecin de Barcelone, un physiothérapeute du Real Madrid. Nous avons maintenant une bonne ligne au milieu de terrain, d’excellents attaquants et, grâce au travail du personnel médical, moins de blessés. À mon avis, nous devrions être à la deuxième ou troisième place. »