N’entrant plus dans la stratégie de l’AS Roma, le directeur sportif espagnol Monchi a été remercié. Un départ commenté par le milieu de terrain de l’Inter Radja Nainggolan. Parti de la capitale italienne pour rejoindre celle de la Lombardie cet été, le Belge a eu des mots forts en direction de Monchi dans une interview pour Het Laatste Nieuws.

« J’ai eu une dispute avec Monchi, car il ne s’est pas comporté de manière professionnelle à mon égard. S’il m’avait dit l’été dernier "nous ne voulons plus de toi", je l’aurais accepté », a lâché le joueur. Il ne s’est cependant pas arrêté là : « il ne m’a rien dit et par la suite, il a envoyé des émissaires en Turquie pour me vendre sans mon accord. Si j’étais resté à Rome après ce qu’il m’a fait, ça aurait pu être une guerre mondiale entre lui et moi. » Le divorce est vraiment consommé.