« Je ne lui demande pas de marcher sur l’eau, juste de courir sur le terrain. » Tels étaient les mots de Claude Puel samedi en conférence de presse au sujet de Wahbi Khazri. Auteur d’un début de saison poussif (zéro but en dix matches de Ligue 1), l’international tunisien avait donc reçu un petit avertissement de la part de son entraîneur. Titulaire ce dimanche contre Amiens (2-2, 11e journée de L1), le joueur de 28 ans a répondu de la meilleure des manières en ouvrant le score. Et après la rencontre, ce dernier a eu des mots forts.

« Personnellement, je suis content d’avoir marqué. C’était une longue disette, j’ai subi pas mal de critiques depuis le début de saison. J’avais à cœur de faire fermer quelques bouches. Ce que je fais depuis dix ans, ce n’est pas rien. C’est à moi de continuer. Je travaille bien à l’entraînement, a déclaré Khazri dans des propos relayés par L’Equipe. J’ai eu une discussion dimanche matin avec l’entraîneur. Nous nous sommes dit les choses entre hommes. Il m’a dit ce qu’il attendait de moi et moi ce que j’attendais de lui. J’ai répondu présent en montrant que j’étais un joueur décisif. »