Deuxième de Bundesliga à trois longueurs du leader, le Borussia Dortmund, le Bayern Munich n’est pas aussi impressionnant en championnat que lors des dernières saisons. Une situation qui a très préoccupante en début de saison et le coach bavarois, Niko Kovac a même été menacé. Si les débats se sont resserrés lors de ses dernières semaines, la possibilité de voir le titre s’échapper reste importante.

Conscient de cela, le président du Rekordmeister, Uli Hoeneß a préféré adopter le ton de l’humour pour aborder la course au titre au micro de Sport1 : « nous étions prêts à sacrifier le championnat cette saison pour faire des adieux décents à des joueurs comme Ribéry ou Robben. J’ai gagné plus de cinquante titres dans ma vie, alors un de plus ou un de moins... »