On le sait, malgré une pratique peu appréciée par les supporters invétérés, les clubs de football cèdent de plus en plus à la mode du naming pour leur stade. Certaines enceintes perdent leur nom d’origine, mais en échange, les formations reçoivent de beaux chèques. Les exemples sont nombreux en France (Marseille, Bordeaux, Nice, Lyon) ainsi qu’à l’étranger (Juventus, Bayern Munich).

Et selon Record, le SL Benfica aimerait lui aussi toucher de bons revenus. Les Aguias voudraient en effet conclure un partenariat pour le naming de son stade. Le but ? Récolter la somme totale de 100 M€ sur une période comprise entre 10 et 12 ans.