Très largement en tête de la Bundesliga, le Bayern Munich se déplaçait sur la pelouse du RB Leipzig, futur adversaire de l’OM en Ligue Europa. Et il n’a fallu que 12 minutes au club munichois pour prendre l’avantage. Sur un superbe centre de James Rodriguez, c’est Sandro Wagner qui ouvrait le score d’une superbe tête. Pourtant, le Bayern semblait moins à son aise que d’habitude. Et Leipzig tentait de réagir. Mais le portier du Bayern Ulreich veillait au grain et repoussait les tentatives de Naby Keita et de Timo Werner. Mais à force de plier, le Bayern cédait par l’intermédiaire de Naby Keita qui finissait par égaliser après un cafouillage dans la défense munichoise. À la mi-temps, les deux équipes étaient à égalité 1-1.

La seconde période débutait très mal pour le Bayern qui encaissait un second but par l’intermédiaire de Timo Werner qui trompait Ulreich d’un tir croisé du droit (56e). Werner encore lui, mettait le feu dans la défense bavaroise, mais sa tentative heurtait le petit filet d’Ulreich. Leipzig ratait l’occasion de faire le break et Hummels répliquait quasiment immédiatement (61e), mais voyait sa frappe repoussée par Gulasci. Les hommes de Jupp Heynckes reprenaient du poil de la bête mais se heurtaient à la solide défense à trois du RB Leipzig. Malgré l’entrée de Robert Lewandowski, le Bayern ne pouvait rien devant le futur adversaire de l’OM en Ligue Europa. Score final 2-1 et un vrai coup d’arrêt pour le champion d’Allemagne en titre. Rien d’inquiétant malgré tout puisque ces derniers possèdent toujours 17 points d’avance sur Schalke 04, son actuel dauphin. Quant au RBL, il reste 6e de Bundesliga mais revient à deux points de l’Eintract Francfort, 4e et qualifié pour la Ligue des Champions. Enfin, les observateurs de l’OM, qui ont assisté à l’excellente prestation du club allemand, auront noté la superbe performance de Naby Keita et la solidité de Leipzig symbolisée par le tandem défensif français Konaté-Upamecano.