Dimanche, River Plate et Boca Juniors pourront enfin disputer la finale retour de la Copa Libertadores (match commenté en direct sur notre site), près d’un mois après le match aller (2-2 à la Bombonera). Délocalisée à Madrid par la CONMEBOL, la rencontre ne cesse de faire polémique. En clair, les deux équipes vont bien s’affronter au stade Santiago Bernabéu, mais elles regrettent toujours l’idée de devoir jouer en Europe la finale de la Ligue des Champions sud-américaine. Présent en conférence de presse, le manager des Xeneizes, Guillermo Barros Schelotto, a confirmé ce sentiment.

« Ce sera serré. Mais je continue de penser que ce match aurait dû se jouer il y a quinze jours. Peut-être que ce n’est pas l’environnement naturel avant une finale. Nous ne sommes pas en Amérique du Sud pour la jouer. Le match aller s’est joué il y a un mois ! Le voyage en Europe n’était pas une chose que nous voulions non plus. c’est pareil pour River. Nous avons besoin de ce genre de match en Argentine et en Amérique du Sud et montrer que nous avons mûri. c’est le moment de changer. Qu’un River-Boca ne puisse pas se jouer là-bas (en Amérique du Sud) c’est lamentable. L’endroit (le stade Santiago Bernabéu) est excellent et chargé d’histoire. Mais c’est une finale sud-américaine et elle devait se jouer en Amérique du Sud. »