Ce soir, l’Espagne affronte la Roumanie dans le cadre des qualifications à l’Euro 2020. Une compétition à laquelle la Roja va participer, elle qui a déjà validé son ticket. Nommé à la tête de l’Espagne après le départ de Luis Enrique, qui voulait être proche de sa fille malade et décédée depuis, Robert Moreno a donc réussi sa mission. Pour autant, son avenir à la tête de l’équipe ibérique n’est pas assuré. Président de la Fédération Espagnole de Football, Luis Rubiales a confié vendredi : « C’est Molina (José Francisco Molina, directeur de la fédération, NDLR) qui est à la tête de tout ce qui est en rapport avec ça. Quand la phase de qualification sera terminée, il sera temps de réfléchir. Nous sommes très contents de Robert et de son travail, il n’y a rien de plus à dire ».

Marca révélait toutefois que Moreno devait être fixé définitivement après l’Euro 2020. Finalement, il semblerait que la donne ait changé. En effet, la Cope révèle ce lundi que la fédération aurait pris la température auprès de Luis Enrique afin qu’il reprenne les commandes de la sélection nationale. Le média ibérique précise que l’ancien entraîneur du Barça est proche d’un retour avec la Roja et que Robert Moreno ne sera pas à la tête de l’Espagne lors de l’Euro 2020. La nouvelle pourrait être annoncée très rapidement. La Cope précise enfin que l’avenir de Moreno n’a pas été scellé, il pourrait rebondir ailleurs comme revenir en tant qu’adjoint.