Auteur de 2 buts et 2 passes décisives lors des 5 premières journées de Liga 1, Hervin Ongenda (24 ans) réalise un excellent début de saison. Ses performances avec Botosani depuis un peu plus d’un an ont éveillé l’intérêt de plusieurs écuries. Selon nos informations, le Chievo Vérone, relégué en Serie B la saison passée, a notamment fait de l’attaquant français sa priorité pour cet été. Une piste qui avait convaincu l’ancien du Paris SG. Il s’est entendu avec l’écurie italienne, qui ambitionne de remonter directement en Serie A. Seulement, le club roumain refuse de laisser filer son n° 10, également approché par des clubs portugais, turcs et grecs. Le président essaie par tous les moyens de prolonger son bail, ce que l’intéressé refuse catégoriquement.

Si ce dernier est reconnaissant envers sa direction, le staff technique et les supporters de l’avoir accueilli à bras ouverts comme une nouvelle famille et de lui avoir permis de relancer sa carrière, il ne comprend pas qu’on lui ferme la porte, alors qu’on lui avait promis un bon de sortie en début de saison. D’autant qu’il sera libre de négocier avec le club de son choix à partir de février 2020, à six mois de la fin de son bail, et que Botosani prend donc le risque de le laisser partir gratuitement l’été prochain. Toujours d’après nos informations, si les conseillers de l’ex-international Espoirs tricolore ne parviennent pas à faire revenir la formation roumaine sur sa décision, ils pourraient envisager d’aller au bras de fer. Alors qu’il s’était remis sur le bons rails, Hervin Ongenda se serait bien passé de cette nouvelle mésaventure...

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10