Lundi dernier, l’Olympique Lyonnais a décidé de nommer Rudi Garcia pour prendre la succession de Sylvinho à la tête de l’équipe première. L’ancien coach de l’OM était en concurrence avec Laurent Blanc et Jocelyn Gourvennec, également libres et reçus en entretien par les dirigeants lyonnais. Recalé, Gourvennec a livré ses impressions sur le plateau du Canal Football Club sur Canal+ hier soir.

« Déjà, je n’ai postulé à rien du tout. Ils ont voulu me rencontrer et j’ai rencontré toute la direction, les décideurs, comme d’autres. Il n’y a pas un entraîneur qui refuserait un poste comme Lyon. Après, il y a eu un choix sur un excellent entraîneur qui a fait ses preuves. Je ne crois pas ce sont les compétences de Rudi Garcia qui soient remis en cause à travers les manifestations, c’est plus l’historique entre l’entraîneur de Marseille et le club de Lyon dans un passé récent, qui leur pose problème (aux supporters). Je rejoins ce que tout le monde disait, c’est excessif. Il y a eu un choix qui a été fait, qui pour moi est un choix que je trouve cohérent. Il faut le laisser travailler et il va impacter le jeu de son équipe car c’est aussi la culture de l’OL ».