Depuis la saison 2017/2018, l’assistance vidéo à l’arbitrage a fait son apparition dans les différents championnats et en Coupe d’Europe. Le but était de donner plus de justice dans le football en réglant certaines polémiques. Au final, son utilisation est plutôt controversée. Lors d’une réunion avec les arbitres italiens à Rome, Carlo Ancelotti a fait savoir tout le bien qu’il pensait de cet outil.

« Ce n’est pas à la VAR d’arbitrer le jeu. Le problème est que nous voulons savoir qui arbitre les matchs. J’ai l’impression que certains matches sont décidés par la VAR, mais c’est l’arbitre qui doit décider, explique l’entraîneur de Naples au cours de cette conférence. Des arbitres moins expérimentés sont plus conditionnés par le VAR que Gianluca Rocchi ou Daniele Orsato par exemple. Je veux être sûr à 100% que l’arbitre décide, s’il y a un épisode controversé dans la zone que la VAR ne peut pas décider. Il doit s’agir d’un outil de support. »