En déplacement en terres catalanes pour affronter Girona, Séville repart à la maison avec les trois points en poche. Avec un onze considérablement remanié, les Andalous ont eu énormément de mal à créer du danger devant. Jusqu’à cette ouverture lumineuse de Banega pour Muriel, qui trompait Gorka Iraizoz, profitant d’une faute de main du portier gerundense (69e).

En toute fin de rencontre, Granell loupait un penalty qui aurait pu offrir l’égalisation aux locaux ! Avec les trois points, Séville se hisse à la 2e position, alors que Girona est installée à la 14e place.