Ce samedi avait lieu un match en retard de la 20e journée de Ligue 2 opposant l’En Avant Guingamp (9e, 27 points) au Racing Club de Lens (2e, 40 points), initialement prévu le 11 janvier. La raison de ce report ? Le décès du Guingampais Nathaël Julan (23 ans), le 3 janvier dernier. A l’occasion de la réception des Nordistes, les Bretons évoluaient d’ailleurs tous un maillot rouge floqué du nom de Julan, alors que le kop de l’En Avant avait déployé un tifo à son hommage.

Après une minute de silence qui a été observée au Roudourou en la mémoire de l’ancien numéro 14 de Guingamp, les hostilités pouvaient démarrer. Si les locaux se créaient quelques situations dangereuses en première mi-temps, c’est bien Lens qui ouvrait le score juste après le retour des 22 acteurs sur le terrain par l’intermédiaire de Gaëtan Robail, sur un bon centre de Massadio Haïdara (0-1, 46e). Alors que Lens se dirigeait vers une 4e victoire consécutive en championnat, Youssouf M’Changama égalisait, de l’extérieur du pied droit, dans les derniers instants de la rencontre (1-1, 90e) pour offrir un point à son équipe. Lens rate donc l’opportunité de s’emparer des commandes de la Ligue 2 et reste à 1 point du leader, Lorient. Guingamp reste de son côté enlisé dans le ventre mou, à la 9e place (28 points). Les Lensois n’ont toujours pas rompu le mauvais sort en Bretagne : cela fait désormais 8 matches sans succès au Roudourou pour les Sang et Or, Ligue 1 et Ligue 2 confondues.