L’expérience lilloise de Yusuf Yazici tourne au cauchemar. Recruté à prix d’or l’été dernier à Trabzonspor, le milieu offensif turc a connu des débuts difficiles avec le LOSC. Et l’année s’est terminée d’une manière terrible pour le joueur victime d’une rupture du ligament croisé antérieur du genou droit lors de la rencontre AS Monaco – LOSC, samedi 21 décembre dernier (19e journée de Ligue 1).

Opéré en Italie, Yazici a appris impuissant qu’il avait été victime d’un cambriolage pendant les fêtes à son domicile lillois. Selon la presse turque, les voleurs sont entrés par la porte arrière de la maison et ont dérobé tous les objets de valeur du joueur ainsi que sa voiture flambant neuve. Quand rien ne va...