Au rayon blessure bête, on avait gardé en mémoire celle de Canizares, qui ratait la Coupe du Monde 2002 après qu’une bouteille de parfum lui soit tombée sur le pied dans sa salle de bains. En voici une nouvelle qui prête à sourire. Ainsi, si vous n’avez pas encore vu Jérôme Boateng évoluer sous les couleurs de Manchester City, c’est en raison d’une maladresse d’une hôtesse de l’air.

Lors du retour en avion de l’équipe nationale allemande, où elle avait joué un match amical face au Danemark, l’hôtesse en question a percuté le genou de Boateng avec le charriot (un trolley dans le jargon de l’aviation) des boissons. Suffisamment pour l’empêcher de prendre part au début de saison avec Manchester City. Son retour est attendu pour la mi-septembre.