Les comptes de Manchester United sont dans le rouge. La récente publication des résultats financiers trimestriels du club montre une croissance de la dette de 73,6 M£ en seulement trois mois. Ainsi, la dette totale du club s’élève à 391,3 M£ comme rapporté par The Guardian. Cette augmentation est due en partie aux revenus de diffusion. Ces derniers ont enregistré une baisse de 39 M£ suite à la non-participation de MU à la Ligue des Champions.

Le recrutement des joueurs n’est lui non plus pas étranger à la dette du club. Le premier exemple, la somme de 46,5 M£ déboursée cet hiver pour faire venir Bruno Fernandes du Sporting CP. Malgré la situation, Ed Woodward, le vice-président exécutif de Manchester United, donne sa priorité au terrain et accorde sa confiance à Ole Gunnar Solskjaer pour tirer un bilan sportif positif à la fin de la saison. « Les fondements de la réussite à long terme vers laquelle nous travaillons tous sont en place alors que nous mettons en œuvre notre plan et notre vision du football avec Ole » a-t-il déclaré dans des propos rapportés par le média.