L’activité débordante de Nancy sur le marché des transferts ne fait pas que des heureux. Moncef Zerka vient de voir débarquer en Lorraine l’attaquant islandais Gunnarsson, et risque de voir d’autres éléments offensifs le rejoindre au cours des prochains jours. Titularisé déjà avec parcimonie par Pablo Correa, l’international marocain est prêt à quitter l’ASNL dès janvier.

« Ce que je veux surtout, c’est du temps de jeu », a confié le joueur au Parisien. « J’en ai eu avant la trêve, mais il faut attendre de voir ce qui va se passer lors de ce mercato. Nancy a déjà recruté l’attaquant islandais Veigar Pall Gunnarsson. Si l’ASNL achète encore deux autres joueurs évoluant à mon poste, il n’y aura pas besoin de me dire qu’on ne compte pas sur moi. Dans ce cas-là, j’aimerai partir. » Pas sûr que cette réaction était celle attendue par le président nancéien Jacques Rousselot, mais il fallait s’y attendre. Le mercato pourrait être encore plus agité que prévu à Nancy.