Alors que 20 Minutes avait révélé que Vahid Halilhodzic et Kara Mbodji s’étaient invectivés dans les vestiaires mardi soir, en en venant presque aux mains, suite à la victoire de Nantes contre Montpellier (2-0), l’entraîneur bosnien a tenu à faire le point concernant cette affaire. S’il n’a pas démenti qu’il avait eu une grosse explication avec son défenseur central, il a en revanche nié toute altercation physique avec ce dernier. « Devant les médias, j’aurais aimé clarifier la situation sur Mbodji. Il y a des choses que l’on ne peut pas accepter. Je n’apprécie pas que vous écriviez ces mensonges. Pour avoir la vérité, demandez-moi. Vous avez écrit qu’il y a eu une altercation physique. C’est totalement faux, il y a eu une explication. »

Il a ensuite évoqué l’avenir du Sénégalais, actuellement en prêt au FC Nantes, et tout proche de revenir dans son club d’Anderlecht. « Un joueur ne pouvait pas se comporter comme ça, j’ai décidé qu’il devait quitter le club, je lui ai dit immédiatement. Ce club mérite qu’on le respecte. La façon dont il s’est comporté est inacceptable. Déjà, c’est la première fois dans ma vie qu’on ne me serre la main ni à moi, ni à mes adjoints. Et pourtant, vu ce qu’on a fait pour lui... »