Les huitièmes de finale de la Youth League ont eu lieu la semaine dernière, mais seulement cinq affiches se sont déroulées. Les rencontres entre l’Atalanta et l’Olympique Lyonnais, l’Inter Milan et le Stade Rennais et la Juventus et le Real Madrid ont été reportés suite à l’épidémie de coronavirus qui sévit autour du globe. Devant se tenir le mercredi 11 mars, le match du Stade Rennais n’aura finalement pas lieu. Dans un communiqué, l’Inter Milan a déclaré forfait et laisse donc la place en quart de finale au Stade Rennais.

« Le FC Internazionale Milano annonce que l’équipe Primavera ne participera pas au match Inter-Rennes, valable pour les huitièmes de finale de l’UEFA Youth League, prévu le mercredi 11 mars à Florence. La décision du club - qui a toujours fait de la protection de la santé publique son objectif premier - vise à assurer la protection de la santé de ses joueurs (dont beaucoup sont mineurs), de ses membres et de ses employés.Tout en reconnaissant la grande importance de l’événement et conscient du fait que la non-présence déclenchera automatiquement la mesure de défaite 0-3, il a été décidé de ne pas jouer le jeu pour les raisons susmentionnées et conformément aux dispositions de toutes les autorités compétentes. À partir d’aujourd’hui, le printemps, comme l’ont déjà fait toutes les autres équipes du secteur jeunesse, suspend toutes les activités » peut-on lire. Les Bretons affronteront le vainqueur de Juventus - Real Madrid en quart de finale, une rencontre prévue mercredi. L’Olympique Lyonnais affronte de son côté l’Atalanta demain.