Alors que l’Olympique Lyonnais a obtenu son billet pour les 8es de finale de Ligue des Champions au terme d’un match compliqué face au RB Leipzig (2-2, 6e et dernière journée de Ligue des Champions), la fin de match a donné lieu à des scènes tendues entre les joueurs et leurs supporters. Solidaire de Marcelo, le groupe ne serait pas allé saluer les Bad Gones, qui sont entrés sur le terrain. On a ensuite pu voir Memphis Depay, capitaine de l’OL, filer à toute vitesse vers un supporter brandissant une banderole « Marcelo dégage » avant d’être repris par les stadiers.

Houssem Aouar et Anthony Lopes ont ensuite discuté pendant de longues minutes avec les intéressés pour apaiser les tensions. Interrogé au micro de RMC Sport 1, le gardien rhodanien n’en a pas trop dit. « Je n’ai pas besoin d’en dire plus. Il s’est passé certaines choses, à nous de les régler en interne. Il y a des choses qui restent entre nous. On va essayer de trouver une solution. Non, la qualification n’est pas gâchée, on aurait aimé partager ça dans d’autres circonstances », a confié l’international lusitanien. Ambiance.