Le passage de Sylvinho n’aura duré que 11 matches à la tête de l’équipe première de l’Olympique Lyonnais. Pour sa première expérience dans ce métier, le Brésilien se sera manqué et a été remplacé par Rudi Garcia, dont la présentation à la presse avait lieu ce mardi. Juninho en a profité pour revenir sur le départ de son compatriote qu’il avait fait venir. Le directeur sportif de l’OL regrette le départ de Sylvinho mais reconnaît qu’il n’y avait pas matière à poursuivre. Le coach était en échec et il fallait le remplacer.

« Quand je suis arrivé avec Sylvio, on avait décidé de choisir un entraîneur un peu différent par rapport au passé, à Bruno (Genesio), Hubert (Fournier), Rémi (Garde)… On n’a pas pensé qu’on se séparerait au bout de trois mois. Finalement on a que 9 points, mais surtout on a perdu les bases de ce que nous avions l’année dernière. On a perdu ce jeu vers l’avant. On avait une équipe assez créative. Ces derniers matches, on était surtout inquiet de la production de jeu. À Brest, les occasions sont venues de ballons récupérés, à Leipzig aussi. On aurait pu attendre plus et améliorer notre façon de jouer mais on a décidé de se séparer. »