Et si cette fois c’était la bonne pour Nabil Fekir (25 ans) ? Après son départ avorté à Liverpool, le capitaine de l’Olympique Lyonnais était finalement resté dans Rhône. Jeudi lors de la présentation officielle de Youssouf Koné, le directeur sportif rhodanien Juninho avait confié qu’il serait difficile de retenir Fekir cet été. Et on comprend mieux aujourd’hui pourquoi l’ancien milieu de terrain s’est exprimé ainsi. Selon les informations du Parisien, le champion du monde français se rapprocherait du Betis Séville. Mieux, le natif de Lyon aurait déjà trouvé un accord avec le club andalou pour un contrat de cinq ans et un salaire annuel estimé à 7 millions d’euros.

Il ne resterait plus qu’aux deux clubs à s’entendre sur l’indemnité de transfert. Celle-ci pourrait s’élever à 30 millions d’euros. Un son de cloche qui n’a pas forcément été confirmé par Juninho lors de la présentation officielle de Joachim Andersen. « La vérité c’est qu’il reste un an de contrat à Nabil. Notre envie, c’est qu’il reste avec nous. Mais on sent qu’à chaque semaine qui passe, il a du mal à accepter que le meilleur pour sa vie personnelle et professionnel est de continuer avec nous. Je ne sais pas s’il y a eu des propositions officielles. Je pense qu’il aura la possibilité de s’exprimer le plus tôt possible. Les premières semaines, le message qu’il a passé nous laisse penser qu’il sera compliqué pour nous de le garder, » a ainsi précisé le responsable du sportif à l’OL.

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10