L’Olympique de Marseille a enchaîné un huitième match sans succès, toutes compétitions confondues, et n’a plus gagné dans son stade depuis le 11 novembre 2018 (Dijon, 2-0). Resté sur la pelouse de l’Orange-Vélodrome, au coup de sifflet final de la rencontre disputée face à l’AS Monaco (1-1), en compagnie de son staff et de ses joueurs, Rudi Garcia a pris le parti de venir écouter la grogne des supporters, d’assumer dans la tempête. L’entraîneur de l’Olympique de Marseille s’est exprimé à la télévision, visiblement optimiste après ce résultat nul.

« C’est très important qu’on soit solidaires, tout le groupe est là, le staff aussi, on est tous ensemble, on aurait aimé gagner ce soir, je pense qu’on le méritait, mais on n’a pas su le faire. Ce qui est sûr c’est qu’on n’a pas montré le visage d’une équipe malade, mais d’une équipe qui en veut, qui garde confiance. Même si, effectivement, les temps sont un petit peu difficiles. Si ça ne s’est pas vu dans le résultat, on a été à la hauteur de l’évènement. Il faut garder la tête froide, ce groupe fait de belles choses, il joue, il ne renonce pas, il essaie, on est ensemble », a lancé le coach de l’Olympique de Marseille au micro de Canal +, la voix tremblante.