La future arrivée de Mario Balotelli à l’OM risque de définitivement condamner ceux qui ne se sont pas imposés à la pointe de l’attaque olympienne. On pense évidemment à Kostas Mitroglou et Valère Germain, mais aussi à Clinton N’Jie. Cependant, alors que les derniers articles évoquent la volonté de l’OM de les céder au plus offrant, l’entraîneur Rudi Garcia a tenu à donner sa version des faits.

« Moi je n’ai jamais demandé à ce que Kostas, Valère ou Clinton partent. Je compte sur eux. Si jamais on a une arrivée devant, ça nous aidera à nous renforcer. J’espère que ça va surtout aiguillonner ceux qui sont sur place pour qu’ils fassent plus et mieux. Et qu’ils retrouvent le chemin des filets. Ça sera sûrement l’occasion de le faire vendredi », a-t-il expliqué en conférence de presse. On imagine mal les trois hommes rester dans l’ombre de Balotelli alors que même sans lui, ils s’asseyaient déjà sur le banc régulièrement ces derniers temps !