En plein rassemblement avec la sélection danoise, le défenseur de Chelsea, Andreas Christensen (22 ans) en a profité pour accorder une interview au média danois Ekstra Bladet. Devancé à son poste par David Luiz et Antonio Rüdiger, il n’a disputé que 19 rencontres cette saison dont 10 en Europa League. Une compétition dans laquelle il espère aller le plus loin possible (Chelsea jouera contre le Slavia Prague en quart de finale).

« Maintenant, j’ai joué les matches de la Ligue Europa et j’espère que cela continuera aussi longtemps que nous serons dans le tournoi » a-t-il clamé. Alors qu’il est sous contrat jusqu’en 2022 et que son club est interdit de recrutement lors des deux prochains mercatos, il a avoué que la décision était compliquée à avaler : « nous avons été informés qu’ils garderaient tout le monde. C’est difficile à accepter. » Suivi ces derniers mois par l’AS Monaco ou encore l’AC Milan, Andreas Christensen va devoir ronger son frein et essayera d’inverser la tendance. Pour ses coéquipiers qui pourraient partir (Eden Hazard, Callum Hudson-Odoi, Olivier Giroud ou encore N’Golo Kanté), la situation pourrait être identique.