Ander Herrera (29 ans) est un joueur du Paris Saint-Germain depuis cet été. Arrivé libre en provenance de Manchester United, le milieu de terrain découvre la France et se confie notamment sur sa personnalité, comme il l’a fait dans une interview parue dans France Football ce mardi.

Si on connaît ses qualités de joueur, ce dernier a avoué avoir un trait de personnalité assez inattendu : la superstition. « Je suis juste très superstitieux. Je ne sais pas pourquoi, car je crois que quand on bosse, on n’a pas besoin de l’être. J’ai les mêmes protège-tibias depuis l’âge de dix ans, ceux avec lesquels j’ai débuté, confie l’Espagnol avant d’avouer un fait surprenant. Quand je suis arrivé à Paris, je les avais oubliés à Saragosse. J’ai envoyé l’un de mes amis à la maison pour aller les chercher et je lui ai demandé de me les envoyer par la poste en urgence pour pouvoir disputer le premier match amical avec le PSG. Je ne peux pas jouer sans ceux-là, alors que c’est quelque chose que tu peux trouver dans n’importe quelle boutique en sortant dans la rue  ». Reste à savoir si cela lui portera chance pour sa première saison en Ligue 1, qui devrait le voir sur les pelouses du Parc des Princes, contre Nîmes, dimanche prochain.

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10