Il y a des entraîneurs qui marquent pour toujours l’esprit de certains joueurs. Passé par Benfica, le Real Madrid et Manchester United, avant de rejoindre le Paris Saint-Germain en 2015, Angel Di Maria a évolué sous les ordres de José Antonio Camacho, Quique Sanchez Flores et Jorge Jesus au Portugal, José Mourinho et Carlo Ancelotti en Espagne, Louis van Gaal en Angleterre et enfin Laurent Blanc, Unai Emery et Thomas Tuchel dans la capitale française. En conférence de presse, l’attaquant argentin de 31 ans a révélé tout le bien qu’il pensait de son coach actuel.

« Oui je suis très content car c’est un entraîneur qui m’a donné beaucoup de confiance. Il a parlé avec moi à Barcelone, avant la coupe du monde 2018, pour que je reste et ne parte pas, et que je renouvelle mon contrat. C’est même la première chose qu’il a faite ici. Je sortais d’une année compliquée avec Unai. On m’avait promis que je jouerais et ça n’a pas été le cas. Il fait partie de ceux qui me donnent confiance comme Mourinho, Ancelotti et qui me permettent d’être à mon meilleur niveau. »