Le 10 février 2007, le Paris Saint-Germain (15e) s’imposait 4 buts à 2 face à l’AS Monaco (9e) au Parc des Princes grâce à des réalisations d’Amara Diané, Marcelo Gallardo et Cristian Rodriguez. Son dernier succès à domicile face au club de la Principauté, en Ligue 1. Huit affrontements plus tard, le leader du championnat reçoit le champion en titre (21h) à l’occasion d’un choc qui sent bon la passation de pouvoirs. En cas de succès, le PSG décrocherait son 7e titre de champion. Bien décidé à conserver son avance sur l’Olympique Lyonnais, nul doute que l’AS Monaco vendra chèrement sa peau.

Pour ce choc entre les deux premiers du Championnat de France, Unai Emery est privé de Neymar et Marco Verratti, blessés, mais également de Presnel Kimpembe, suspendu. Le coach espagnol aligne un traditionnel 4-3-3, avec un milieu Lo Celso, Draxler, Rabiot et un trio offensif composé d’Angel Di Maria, Javier Pastore et Edinson Cavani. Souffrant de douleurs abdominales cette semaine, Kylian Mbappé débute sur le banc. Côté monégasque, Leonardo Jardim est privé de Kamil Glik, Keita Baldé et Stevan Jovetic. Dans le 4-2-3-1, Andrea Raggi intègre l’axe de la défense et Almamy Touré devrait occuper le côté droit, Djibril Sidibé évoluant un cran plus haut. Devant, la vitesse de Rony Lopes et Thomas Lemar devrait aider Radamel Falcao.

Les compositions d’équipes :

- Paris Saint-Germain : Areola - Dani Alves, Marquinhos, Thiago Silva, Berchiche - Rabiot, Draxler, Lo Celso - Di Maria, Cavani, Pastore

- AS Monaco : Subasic - A.Touré, Raggi, Jemerson, Jorge - Fabinho, Moutinho - Sidibé, Lemar, Rony Lopes - Falcao