Jeudi, Mediapart révélait une nouvelle affaire concernant le PSG. Après les Football Leaks de la semaine dernière, c’est cette fois une affaire de recrutement que le PSG a été mis dans la tourmente. En effet, entre l’année 2013 et le printemps 2018, les recruteurs du club de la capitale auraient recruté en fonction de plusieurs critères, dont celui des origines, une pratique interdite par la loi.

Et ce matin, Le Parisien révèle en savoir plus. En effet, selon les informations du média, l’équipe de recrutement « Ile-de-France » du PSG usait de codes afin de faire du fichage ethnique : « BC » (blanc), « MS » (métis), « BK » (black), « BR » (beur) et « AS » (asiatique). Après les révélations de Mediapart jeudi, le PSG semble encore un peu plus englué dans le scandale...