Thomas Meunier n’est pas un joueur formaté dans sa communication. Le Belge a une liberté de ton qu’il souhaite conserver et cela amène quelques tensions, notamment sur les réseaux sociaux. Le joueur ne se prive en effet pas de liker certains posts (une victoire de Manchester United, un tifo réalisé par les supporters de l’OM) ayant un effet dévastateur sur les fans parisiens, qui interprètent cela comme une véritable trahison. Dans les colonnes de L’Avenir, Meunier a été invité à réagir sur la défiance de certains supporters à son égard.

« Dans le stade, je ne ressens pas cette haine. Mais voilà, il y a une nouvelle génération de supporters, plus anonymes, qui préfèrent s’exprimer sur les réseaux sociaux et cela prend parfois des proportions assez graves. Les plus anciens, eux, continuent de m’encourager. Sur les réseaux sociaux, certains supporters pensent que le club leur appartient. À la limite, ils s’en octroient les mérites et pensent que si vous signez dans leur club favori, vous devez détester les autres. J’ai une autre façon de voir les choses : je respecte mon contrat, je suis prêt à me donner à 1000%, mais cela ne m’empêche pas d’aimer d’autres équipes et le foot en général. Couper mon compte Twitter ? Ma compagne me l’a déjà conseillé, mais je suis d’avis que cela fait partie du job. Surtout dans un club du calibre du PSG », a-t-il expliqué, avec sa franchise habituelle.