Arrivé au Stade Rennais l’an dernier, Hatem Ben Arfa n’est resté qu’un an en Bretagne. Une expérience que le milieu offensif a conclue en signant une sortie médiatique pas franchement appréciée chez les Rouge-et-Noir. Quelques mois plus tard, le président du SRFC, Olivier Létang, a indiqué qu’il n’en voulait pas à l’ancien joueur du PSG, qui est toujours à la recherche d’un club.

« Ça c’est Hatem. Il faut connaître Hatem. Il a été important pour le Stade Rennais. Il nous apporté beaucoup de choses. Un, sa qualité. Deux, et j’en ai parlé avec certains joueurs, il a aussi permis à certains joueurs de se décomplexer. Ils se disaient : “oui on peut avoir un joueur comme ça à côté de nous”. J’ai des joueurs qui sont toujours au club qui m’ont dit à la fin de la saison : “merci c’était fantastique et on ne pensait pas en signant au Stade Rennais qu’on pourrait participer à une compétition européenne est qu’on pourrait gagner un trophée”. Ce qui veut dire qu’il y avait un certain nombre de barrière psychologique qu’il a fallu enlever. Ça ne se fait pas seulement en le disant, il faut travailler, mettre une place une organisation autour d’eux pour en tirer la quintessence », a-t-il déclaré dans l’émission En Pleine Lucarne diffusée sur TVR.

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10