A 37 ans, Zlatan Ibrahimovic en est déjà à sa deuxième autobiographie. Ecrite avec l’auteur suédois Mats Olsson, elle revient sur les différentes aventures vécues par l’attaquant au cours de sa carrière en Europe. Et notamment au PSG. S’il mentionne beaucoup Carlo Ancelotti dans son livre, c’est moins le cas avec Laurent Blanc, qu’il a pourtant côtoyé 3 ans au PSG. Interrogé par L’Equipe Magazine sur l’entraîneur français, il assure avoir apprécié le temps passé à ses côtés, marqué par la découverte de Jean-Louis Gasset, alors adjoint de Blanc (et actuellement entraîneur de Saint-Etienne).

« Avec Laurent Blanc, on a vécu une période positive, on a gagné beaucoup de choses. Il a fait en sorte que les joueurs restent eux-mêmes et puissent s’exprimer. Il imposait très peu de restrictions, et il avait un très bon adjoint, un type vraiment fantastique (Jean-Louis Gasset, ndlr). À deux, ils ont créé un jeu que j’ai rarement joué en club, qui m’a rappelé Barcelone. Alors oui, j’en parle peu, mais c’est parce que les choses se sont bien passées. C’est comme ça que ça marche. Quand c’est bien, on ne le dit pas, mais quand c’est de la m..., là oui. Et avec Laurent Blanc, je n’ai jamais eu de problème. On est partis ensemble, en fait, comme des champions, comme des gagnants. » Un bel hommage signé Zlatan.