Intronisé coach de l’Olympique de Marseille, Rudi Garcia doit composer avec un effectif qu’il espère étoffer lors des futures campagnes de recrutement marseillaises. Et parmi les secteurs de jeu que le staff technique souhaite étoffer assez rapidement, la défense est l’un des enjeux importants. Et notamment le poste de latéral gauche. Privé du Camerounais Henri Bedimo pur plusieurs semaines, Garcia doit bricoler chaque week-end pour pallier l’absence de l’ancien Lyonnais.

Bien qu’il dispose de l’option Tomas Hubocan, le nouvel entraîneur olympien préfère titulariser Karim Rekik sur le flanc gauche de la défense. Une solution de rechange parmi tant d’autres qui n’enchante guère l’ancien Giallorosso. « Les trois, quatre qu’on va citer (Andonian, Doria, Hubocan, Rekik), ce sont des joueurs plus à l’aise dans l’axe et qui dépanneront à gauche. Offensivement, aucun ne correspond à ce que j’attends d’un latéral sur le plan offensif. » Recruter un latéral gauche est donc plus que jamais important pour Garcia.

L’OM n’est pas seul sur le coup

Hier, nous vous révélions d’ailleurs que l’OM suivait en ce sens l’ancien Troyen Lionel Carole. Exilé en Turquie du côté de Galatasaray, le joueur âgé de 25 ans joue régulièrement avec la formation stambouliote. Mais d’après RMC, il n’est pas le seul latéral ayant séduit la direction marseillaise. La radio indique en effet que l’OM a un oeil sur le jeune Ahmed Touba du FC Bruges.

Âgé de 18 ans, l’international U19 belge n’a toujours pas évolué en Jupiler League, mais cela ne l’empêche pas d’avoir une certaine cote sur le marché. En effet, le Borussia Dortmund et le FC Valence sont également sur le coup et voudraient l’enrôler dès le mois de janvier. Utilisé en Youth League, Touba possède aussi l’avantage de pouvoir évoluer dans l’entrejeu. Reste maintenant à savoir si l’OM saura tirer son épingle du jeu.