Le Club Bruges s’attend à récupérer un gros chèque. Après avoir senti le bon coup en 2017 en allant chercher l’attaquant nigérian Emmanuel Dennis (22 ans) en Ukraine, à Zorya plus précisément, la direction belge avait dû batailler pour le retenir l’été dernier. Le joueur désirait plier bagage et deux formations de Ligue 1, Nice et Rennes, le courtisaient ardemment selon le média belge HLN. Au final, Bruges a su le retenir.

Mieux, Dennis a même prolongé son bail jusqu’en 2022. Un acte qui assure au club belge une belle rentrée d’argent. Plutôt méconnu sur la scène européenne, Dennis s’est fait connaître un soir d’octobre 2019 lorsqu’il a réussi l’exploit de marquer deux buts au Real Madrid, au stade Santiago Bernabéu. Depuis, sa cote n’a cessé de monter. Dernièrement, nous vous révélions que Crystal Palace, le Betis Séville, le Borussia Mönchengladbach, Manchester United, Arsenal et Everton étaient sur les rangs.

Aujourd’hui, le média belge nous en apprend davantage. Ainsi, Newcastle, Brighton, Sheffield United, Watford, l’AS Monaco, la Sampdoria et le Borussia Dortmund auraient grossi les rangs des prétendants ! Aucune de ces formations ne serait passée à l’acte, mais toujours est-il que le BVB aurait un petit avantage. Malgré un secteur offensif déjà bien garni (Erling Haaland, Thorgan Hazard, Jadon Sancho), le club de la Ruhr aurait profité de l’atout Sancho. L’Anglais aurait rencontré le joueur durant ses vacances hivernales et lui aurait fait part de l’intérêt des Marsupiaux. Reste que le Club Bruges réclame au moins 25 M€ à 30 M€ pour son buteur.