Pendant de longues années, la politique mercato du Real Madrid a lourdement été critiquée. On reprochait principalement aux Merengues de ne pas donner leur chance aux jeunes espagnols et de recruter trop d’étrangers. Et le contraste avec le Barça, qui à l’époque flambait avec ses joueurs issus de la Masia, était frappant. Seulement, la situation a changé. Avec déjà beaucoup de stars et de joueurs confirmés dans son effectif, le Real Madrid a donné un nouveau tournant à ses habitudes sur le marché des transferts en 2013. Avec un effectif déjà qualitativement fourni pour les positions de titulaires, on a commencé à préparer l’avenir. En plus des joueurs de qualité sortant du centre de formation du club, on est allé chercher les meilleurs jeunes éléments du pays.

Aujourd’hui, le Real Madrid peut se targuer d’avoir certains des joueurs les plus prometteurs du continent européen. Dans les cages, Luca Zidane devrait être troisième gardien et éventuellement réaliser ses grands débuts avec l’équipe première. En défense, les Merengues se sont par exemple offert Theo Hernandez (19 ans) lors de ce marché des transferts, pour un montant de 26 millions d’euros, un montant tout à fait raisonnable pour celui qui est peut-être le latéral gauche le plus prometteur d’Europe. Sur le côté droit, et c’est possible qu’on le voie rapidement avec l’équipe première, on retrouve Achraf Hakimi, le talentueux latéral de seulement 18 ans qui a notamment brillé en Youth League. Dans l’axe, on retrouve Varane (24 ans), qu’on ne présente plus, ainsi que Jesus Vallejo, défenseur de 20 ans qui est de retour au club après une belle saison en Allemagne du côté de Francfort.

Du talent à revendre au milieu

C’est peut-être au milieu de terrain que les Merengues possèdent le plus de talent. En plus de joueurs encore relativement jeunes comme Isco, on retrouve plusieurs pépites comme Marcos Llorente. Le milieu de terrain de 22 ans sort lui aussi d’une excellente saison avec Alavés, lui qui est aussi utile dans les phases défensives qu’à la relance du ballon. Dans l’entrejeu, on retrouve aussi l’excellent Mateo Kovacic (23 ans), qui laisse toujours des traces de sa qualité lorsqu’il entre en jeu. Et le dernier joyau de la couronne n’est autre que Dani Ceballos, le milieu de terrain de 20 ans doté d’une qualité technique exceptionnelle. Déjà auteur de plusieurs prestations de haute volée avec le Betis, il a confirmé avec la sélection espagnole lors de l’Euro Espoirs et a été au cœur d’un mini-feuilleton mercato puisque le FC Barcelone souhaitait aussi se l’offrir. Il est appelé à faire de très grandes choses sous la tunique merengue...

Dans le secteur offensif, là aussi le champion d’Europe en titre est bien fourni en talents. Marco Asensio, capable de jouer à tous les postes - de la position de relayeur jusqu’aux deux ailes en passant par le numéro 10 - a lui déjà montré d’excellentes choses et a peu à peu conquis Zinedine Zidane, au point de devenir un joueur qui peut clairement prétendre à une place de titulaire. Sur l’autre flanc, place à Vinicius Araujo, qui est lui une inconnue. Si les Merengues sont allés jusqu’à débourser 60 millions d’euros bonus inclus, le Brésilien actuellement âgé de 17 ans n’arrivera pas à Madrid avant 2019. Et en pointe, on retrouve donc Borja Mayoral, qui a fait un carton chez les équipes de jeunes et qui va enfin avoir l’occasion de montrer ce qu’il vaut avec l’équipe première du club.