Finalement bien présent parmi les 23 Chiliens qui iront au Brésil défendre les couleurs de leur pays, menacé encore il y a peu par une blessure au genou droit qui a nécessité une opération, Arturo Vidal n’est pas sûr de revenir à Turin une fois la Coupe du Monde achevée. Arrivée à la Juventus en 2011, et après avoir connu la consécration en Serie A durant trois années consécutives, la fin de l’histoire est vraisemblablement pour cet été.

Il est de notoriété publique que le Real Madrid se penche de longue date sur le profil de ce milieu défensif au gros volume de jeu et au sérieux potentiel offensif. Rapide et agile balle au pied, il s’intégrerait parfaitement dans la philosophie madrilène, faite de contres éclairs et explosibilité au moment de ressortir le cuir. Buteur à 11 reprises en championnat cette saison, Vidal (27 ans) peut également se montrer décisif face au but.

De quoi pousser une Vieille Dame souhaitant se tailler la part du lion sur le mercato durant la trêve à faire grimper les enchères. Le club bianconero surfant sur l’intérêt de plusieurs formations, le Real en tête, irait jusqu’à demander 60 M€ pour son international chilien, selon Tuttosport. Le quotidien italien précise que Morata et Marcelo, dans le viseur des dirigeants turinois, pourraient être utilisés comme monnaie d’échange ou tout du moins faire partie de la transaction. Qu’on se le dise, il va y avoir du mouvement !

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10