Lundi dernier, le Real Madrid a acté le départ de Julen Lopetegui. L’entraîneur basque n’avait pas franchement un bilan fameux, les Merengues étant classés à la neuvième position de Liga. Pour prendre sa place, des noms ont fleuri, mais ce ne sera ni Michael Laudrup, ni Antonio Conte. Pour l’heure, c’est Santiago Solari, le coach du Castilla, qui va prendre les rênes de l’équipe première pour une intermittence dont on ne connaît pas vraiment la durée.

Depuis des années maintenant, Florentino Pérez, le patron de la Casa Blanca, se sépare de ses entraîneurs. Dans son édition du jour, Mundo Deportivo fait le point sur ce qu’ont coûté ces nombreux licenciements et ce qu’on peut dire, c’est que cela reflète une coquette somme. Pour le moment, on ne sait pas encore si Lopetegui touchera la totalité de son contrat, soit 36 millions d’euros bruts (il était sous contrat jusqu’au 30 juin 2021) ou seulement 12 millions bruts, puisqu’il n’a pas réussi à atteindre Noël. De son côté, le journal As explique qu’il ne touchera que trois millions d’euros nets pour ses six mois de contrat.

Près de 61 millions d’euros déboursés

Depuis 2004, ils sont sept a avoir été démis de leurs fonctions d’entraîneur par le président du Real Madrid. Carlos Queiroz est le premier, il est resté 333 jours à la tête du Real et a touché à son licenciement 1,35 M€. Puis ce fut le tour de Mariano García Remón (101 jours, 227 500 euros) puis Vanderlei Luxemburgo (340 jours, 1 756 000 euros). Manuel Pellegrini, pour ses 358 jours passés à la tête du Real Madrid, a lui touché 4 200 000 euros.

Puis vient ensuite le tour des derniers grands entraîneurs. Carlo Ancelotti, arrivé du PSG, est resté moins de deux ans et a touché 7 400 000 euros. Enfin, Rafael Benitez, pour ses 215 jours de mandat, a récupéré 10 millions d’euros. À tout cela, il faudrait ajouter les 101 jours de Lopetegui et ses 18 millions d’euros donc. Depuis moins de quinze ans, le Real Madrid a déboursé 60 933 500 euros pour se séparer de ses entraîneurs. Une très belle somme. Alors que, dans le même temps au FC Barcelone, seul Louis Van Gaal, a été licencié...