Après une première saison passée dans l’ombre de Marcelo sur le côté gauche de la défense madrilène, Theo Hernandez a fait ses valises cet été et filé en prêt à la Real Sociedad. Sous contrat au Real Madrid jusqu’en 2023, à seulement 20 ans Theo Hernandez n’a pas encore dit son dernier mot. Mais si Marcelo semble pour le moment indéboulonnable sur le côté gauche de la défense merengue et que les chiffres abondent dans ce sens (11 titularisations pour Theo Hernandez en Liga la saison dernière), le natif de Marseille aura au moins l’assurance de ne pas végéter sur le banc la saison prochaine. Un cas de figure qui s’était déjà produit lors de la saison 2016/17, alors qu’il appartenait à l’autre club de la capitale espagnole. Prêté par l’Atlético de Madrid au Deportivo Alavés, promu, le latéral gauche avait réalisé une saison pleine pour son premier passage au Pays-Basque (38 matches, Coupe et Liga confondues), atteignant une très honorable 9e place avec les Babazorros et se payant même le luxe d’atteindre la finale de la Coupe du Roi (défaite 3-1 face au FC Barcelone).

Le petit frère de Lucas Hernandez va donc découvrir un quatrième club en Liga, après l’Atlético de Madrid, le Deportivo Alavés et le Real Madrid. Une nouvelle aventure qu’il est venu commenter au micro du club basé à Saint-Sébastien. « Je suis très heureux de rejoindre le club. Maintenant, ce que je dois faire c’est continuer à travailler et progresser. Je suis impatient de rencontrer mes coéquipiers, j’espère que cette année sera une grande année pour moi et pour l’équipe. L’objectif est de réaliser une grande saison pour l’équipe, mais également pour faire plaisir à nos supporters, qu’ils soient présents chaque week-end et nous soutiennent. J’espère vraiment réaliser une grande saison, tant au niveau collectif que d’un point de vue personnel. Il faudra voir au moment venu, mais je pense que je peux apporter beaucoup de choses. Si l’équipe va bien, si nous jouons bien et tirons tous dans le même sens, je pense que nous pouvons réaliser une grande saison. Chacun peut apporter quelque chose pour permettre à l’équipe d’atteindre ses objectifs, » a d’abord expliqué Theo Hernandez, avant de préciser les raisons de sa venue.

« Je suis ici car la Real Sociedad est un très grand club, ça personne ne l’ignore. L’an passé, je suis venu jouer ici avec le Real Madrid et j’ai bien vu que c’était une équipe compétitive, qui met beaucoup d’intensité, avec des supporters qui poussent énormément. Des coéquipiers m’ont parlé de la ville en bien. Je pense qu’on peut avoir une vie tranquille ici, tout en jouant dans un grand club, » a justifié celui qui en une saison au Real Madrid a déjà dépoussiéré son palmarès avec une Ligue des champions, une Supercoupe d’Europe, un Mondial des clubs et une Supercoupe d’Espagne. À Saint-Sébastien, le défenseur a déjà été accueilli par le Franco-Portugais Kevin Rodrigues. Le joueur de 24 ans, formé à Toulouse et passé par Dijon, devrait être le principal concurrent de Theo Hernandez dans le couloir gauche cette saison, de même qu’Alberto de la Bella, dont l’avenir est incertain, alors qu’il ne fait presque aucun doute que l’autre Hernandez, Hector de son prénom, devrait lui quitter le club txuri urdin. Après avoir signé son contrat et visité les installations de Zubieta, Theo Hernandez a mis le cap sur l’Allemagne, où son nouveau club poursuit sa préparation estivale, une semaine avant le lancement de la saison de Liga, du côté de Villarreal.