Partira ? Partira pas ? À 32 ans et après bientôt six ans passés au Paris Saint-Germain, Edinson Cavani semble être arrivé au terme de son aventure francilienne. Meilleur buteur de l’histoire des Rouge et Bleu, El Matador est aujourd’hui le remplaçant de Mauro Icardi à la pointe de l’attaque parisienne. Lié aux champions de France en titre jusqu’à la fin de la saison, Cavani ne semble pas espérer, comme Thiago Silva, qu’une prolongation lui soit proposée. Et si un adieu paraît convenu par toutes les parties, reste à savoir quand il aura lieu.

Depuis plusieurs mois, les Espagnols de l’Atlético de Madrid font la cour au Parisien (un accord pour un contrat de 3 ans à hauteur de 12 M€ nets annuels est évoqué). Diego Simeone est totalement séduit par le profil du natif de Salto et il le veut dès cet hiver. Seul problème : les Colchoneros n’ont pas un sou. Obligé de vendre pour se payer Cavani, le club madrilène semble être dans une impasse. Dernièrement, plusieurs facteurs rendaient d’ailleurs un départ du joueur chez les Matelassiers impossible cet hiver.

Cavani attend toujours l’Atlético

Le PSG ne le laissera pas partir gratuitement et l’Atlético aurait déjà envisagé d’autres options comme Cédric Bakambu (Beijing Guoan), Paco Alcacer (Borussia Dortmund), Krzysztof Piątek (AC Milan), Dries Mertens (Naples) et Patrick Cutrone (Wolverhampton). Enfin, des rumeurs indiquaient que Cavani aimerait terminer son bail à Paris avant de partir. Mais dans son édition du jour, Marca indique le contraire. En clair, l’attaquant sud-américain attendrait avec impatience que l’Atlético trouve une solution (vente de joueurs) pour l’accueillir en janvier.

Arrivera-t-elle à temps ? Pour rappel, les Anglais de Tottenham sont intéressés par Thomas Lemar. Et si les Spurs passent à la caisse pour le Français (les Madrilènes réclament au moins 50 M€), cela pourrait grandement faciliter le dossier Cavani pour l’Atlético. Mais pour le moment, aucune offre londonienne n’est arrivée. Donc wait and see !