Le Paris Saint-Germain prend ce mercato d’été très au sérieux. Après une saison pour le moins décevante, soldée par une deuxième place en championnat et une élimination en huitièmes de finale de la Ligue des Champions dont le scénario est connu de tous, la formation francilienne veut enfin franchir ce gap qui la sépare des toutes meilleures écuries européennes. Et quoi de mieux que l’arrivée de Neymar pour espérer rattraper ce retard, tant sur le plan sportif que marketing. Ce n’est pas tout, puisque le PSG espère aussi s’offrir Kylian Mbappé, qu’on ne présente plus, et aurait déjà l’accord du joueur.

Et en tout début de mercato, le club de la capitale semblait aussi vouloir recruter un milieu de terrain. Pendant un moment, le nom de Fabinho était souvent revenu dans les médias, mais Monaco refusait alors de le vendre à un rival direct. Depuis, la piste semblait avoir disparu... Mais aujourd’hui, le quotidien l’Equipe rapporte qu’Antero Henrique compte toujours s’offrir le Brésilien. C’est même la priorité, devant Mbappé. L’arrivée de Neymar aurait en plus renforcé les envies de venir de Fabinho et un accord existe déjà avec le principal intéressé, pour un contrat d’une durée de cinq ans.

Aux dernières nouvelles, le club de la principauté demandait 60 millions d’euros pour son joueur, un montant que les Parisiens sont prêts à débourser. Ils pourraient d’ailleurs réaliser une offre s’approchant considérablement de ce total dans les jours à venir, toujours selon les informations de l’Equipe. La balle est donc dans le camp de Monaco, et il semble compliquer d’imaginer l’état-major monégasque accepter de vendre sans soucis majeurs deux de ses tauliers au Paris Saint-Germain...