Tout semble sourire à l’OL depuis la reprise du championnat. Une semaine après une victoire inaugurale en terre monégasque, les Gones, qui ont présenté leur dernière recrue Jeff Reine-Adélaïde ce vendredi à la presse, ont battu Angers 6-0 pour leur première au Groupama Stadium. Cette domination n’a souffert d’aucune contestation car l’OL, emmené par Tousart, Aouar, Dembélé et Depay, a pris les devants d’emblée pour ne plus jamais lâcher son adversaire. Avec ce très large succès, les Rhodaniens prennent seuls la tête du championnat et ne devraient pas la lâcher d’ici la semaine prochaine, sauf si le PSG venait à gagner sur un score encore plus sévère à Rennes.

La première période a rapidement été dominée par les troupes de Sylvinho. L’entraîneur brésilien avait décidé de refaire confiance au onze qui s’était imposé à Monaco. La technique d’Aouar, l’entente du trio offensif en plus de quelques parades de Lopes ont fait la différence. La première situation était déjà la bonne. Après une récupération de Thiago Mendes, l’ancien Lillois lançait Aouar, qui ouvrait le score (1-0, 11e). Butelle repoussait cette tentative de Depay (20e), tout comme Lopes face à Alioui (30e) mais Dembélé profitait d’une passe dans la profondeur de Tousart pour doubler la mise (2-0, 36e).

L’OL surclasse Angers

Le sort de cette rencontre se décidait bien avant la pause. Sur une dernière opportunité, Aouar parvenait à décaler Depay, dont la frappe trompait à nouveau Butelle (3-0, 42e). La messe était déjà dite dans un stade qui ne cachait pas sa joie. La situation empirait même pour les Angevins après la pause. Depay y allait de son doublé sur un service magnifique d’Aouar d’une louche par-dessus le rideau défensif (4-0, 48e). Malgré une petite réaction signée Alioui (64e), la rencontre tournait à la démonstration.

Dans la foulée, Dembélé signait à son tour son doublé. L’attaquant profitait d’une mauvaise anticipation de Pavlovic pour battre Butelle, auteur d’une petite faute de main, d’une lourde frappe (5-0, 65e). Les remplaçants aussi participaient à la fête. Entré quelques minutes plus tôt, Jean Lucas s’offrait son premier but sous ses nouvelles couleurs grâce à un joli numéro de Depay (6-0, 72e). Terrier lui frôlait le but d’une frappe croisée à l’entrée de la surface (80e). De l’autre côté du terrain, Kanga, d’un rien hors-jeu, se voyait refuser logiquement la réduction de l’écart (90e). Un score fleuve et une défense préservée, Sylvinho ne pouvait rêver mieux ce soir.

Revivez le film de la rencontre sur notre live.

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10