- Gerónimo Rulli (Montpellier/ARG/27 ans) : longtemps considéré comme l’un grand espoir du football argentin, Gerónimo Rulli avait rencontré des difficultés en Espagne du côté de la Real Sociedad. Assez irrégulier au sein du club basque, il a fait le choix de rejoindre Montpellier cet été. Remplaçant de Benjamin Lecomte, il a pris la mesure de ce poste avec plusieurs prestations solides. Depuis le début de la saison, il n’a jamais encaissé plus d’un but et a souvent permis à son équipe de tenir bon (Lyon, Nice, Marseille ...)

- Predrag Rajkovic (Stade de Reims/SER/23 ans) : autre gardien arrivé cet été, Predrag Rajkovic voulait se relancer du côté du Stade de Reims. Le meilleur gardien de la Coupe du monde U20 2015 est actuellement en passe de réussir son pari. Le club champenois n’a encaissé que 4 buts en 9 matches et le Serbe a multiplié les prestations de qualité. Contre Lille, l’AS Monaco, le Paris Saint-Germain ou encore le Stade Rennais, il a gardé ses cages inviolées avec de nombreuses parades déterminantes.

- Laurent Koscielny (Bordeaux/FRA/34 ans) : revenu en France neuf ans après avoir quitté Lorient pour Arsenal, le finaliste de l’Euro 2016 affiche un niveau solide. Rarement pris à défaut et nouveau leader de la défense girondine, le natif de Tulle s’épanouit dans le système de Paulo Sousa. Souvent dans un trio avec Pablo et Mexer, il a aussi réussi à répondre présent dans une ligne de quatre défenseurs. À 34 ans, il montre qu’il a encore de grandes qualités et sera clairement déterminant dans la saison de son équipe.

- Idrissa Gueye (PSG/SEN/30 ans) : à la recherche d’un joueur capable d’apporter du volume à un milieu de terrain qui en manquait, le PSG avait tenté de faire venir Idrissa Gueye en janvier 2019. Néanmoins, les négociations n’ont pas été jusque bout et le natif de Dakar a dû attendre cet été pour enfin rallier la capitale française. Titularisé pour la première fois contre Toulouse lors de la 3e journée de Ligue 1, le Sénégalais s’est vite rendu important. Excellent complément de Marco Verratti, il récupère de nombreux ballons et apporte de la sécurité dans un secteur de jeu qui en manquait. Il n’hésite pas à se projeter comme face à Angers samedi dernier où il s’est offert son premier but sous le maillot francilien.

- Islam Slimani (AS Monaco/ALG/31 ans) : champion d’Afrique cet été avec l’Algérie, il a décidé de prolonger l’euphorie. En situation d’échec depuis trois ans et son départ du Sporting CP, Islam Slimani a connu des expériences difficiles (Leicester, Newcastle et Fenerbahçe). Prêté à l’AS Monaco, il a retrouvé Leonardo Jardim qui l’avait fait éclore au Portugal. Avec 4 buts et 5 passes décisives en seulement 6 rencontres, il magnifie l’attaque asémiste. Son duo avec Wissam Ben Yedder est d’une efficacité folle et il ne serait pas étonnant de voir son option d’achat (10 millions d’euros) rapidement levée.

- Efthymios Koulouris (Toulouse FC/GRE/23 ans) : si le dernier attaquant grec passé en Ligue 1, Kostas Mitroglou, n’a pas laissé de grands souvenirs, Efthymios Koulouris démarre sur de bien meilleures bases. Arrivé du PAOK Salonique après une saison à 25 buts en 35 matches - il était prêté à l’Atromitos Athènes - il a dynamisé un secteur offensif assez amorphe jusque-là. Si Toulouse n’a marqué que 9 buts en autant de rencontres, Efthymios Koulouris n’a pas chômé avec quatre réalisations et une passe décisive. Si son impact dans le jeu est faible, son efficacité face aux buts compense. Le maintien du Téfécé pourrait dépendre de lui.

- Ligue 1 : les tops du mercato estival 1/2