Hatem Ben Arfa (28 ans/FRA/OGC Nice)

Il est probablement l’un des plus grands paris de ce mercato. Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il est déjà en passe d’être gagné. Après seulement 8 matches de Ligue 1 dans les jambes, Hatem Ben Arfa a conquis son club, l’OGC Nice, ses partenaires, les supporters niçois et les médias. Attendu au tournant après six mois sans jouer, il n’a pas perdu de temps pour s’imposer. Auteur d’un superbe but dont lui seul a le secret dès son deuxième match contre Caen, HBA a remis ça à 5 reprises, ce qui lui permet d’être en tête du classement des buteurs, en compagnie de Batshuayi et Cavani. Incontournable avec les Aiglons, il est le symbole du retour au premier plan de son club.

Thomas Lemar (19 ans/FRA/AS Monaco)

Débarqué sur la pointe des pieds sur le Rocher et pour seulement 4 M€, Thomas Lemar n’en est pas moins la grande révélation de ce début de saison. Mis d’entrée de jeu en concurrence avec des noms bien plus ronflants (Bernardo Silva, Dirar, El Shaarawy, Bahlouli, Cavaleiro, Rony Lopes), il a su attendre son heure pour démontrer tout son potentiel. Après trois matches passés sur le banc ou en réserve, l’ancien Caennais a ouvert son compteur but à Toulouse. Une performance qui lui a valu la confiance de Leonardo Jardim puisqu’il n’a plus quitté le onze de départ depuis ce jour. Son entraîneur est d’ailleurs très élogieux à son sujet et n’hésite pas à le complimenter. Alors que les autres recrues tardent à s’imposer, Lemar (3 buts en 7 matches de Ligue 1) est probablement la grande satisfaction de ce mercato estival du côté de l’AS Monaco.

Jaba Kankava (29 ans/GEO/Stade de Reims)

Le milieu de terrain est un footballeur particulier de par son histoire. Après avoir disputé et perdu une finale de Ligue Europa avec le Dnipro Dniepropetovsk, cet international géorgien est recruté par le Stade de Reims avec cette étiquette de transfert le plus cher de l’histoire du club. Certes, ce montant historique de 1,5 M€ peut prêter à sourire, néanmoins, le joueur assume parfaitement ce statut en s’adjugeant sans difficulté une place de titulaire dans l’entrejeu rémois. Réputé physique et chatouilleur de cheville, il ne tarde pas à se faire connaître des autres acteurs de la Ligue 1. En 6 rencontres de Ligue 1, il a déjà écopé de 4 avertissements, mais assure l’équilibre au sein de sa formation.

Nicolas Benezet (24 ans/FRA/En Avant de Guingamp)

Recruté pour environ 1,2 M€, il est la bonne pioche de cet été côté guingampais. Inconstant à Evian, pas conservé à Caen malgré de bonnes performances, l’EAG a flairé le bon coup pour s’offrir le milieu offensif, réputé adroit devant le but et créatif sur les ailes. Après 7 matches joués, il a déjà inscrit trois buts, soit le tiers de ceux marqués par son équipe. Adoré des supporters Rouge-et-Noir, il a tout pour devenir l’homme providentiel du Roudourou, orphelin de Claudio Beauvue. De plus, son caractère chambreur dans la vie comme sur Twitter lui maintienne une cote importante parmi les observateurs.

Dans le même thème :

Ligue 1 : les tops du mercato estival (1/3)

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10