Sa passe en retrait contre Manchester United (1-3, 8e de finale retour de Ligue des Champions) et plusieurs penaltys concédés, voilà ce que certains retiendront de la première saison de Thilo Kehrer au Paris SG. Arrivé en provenance de Schalke 04 pour environ 37 M€, l’international allemand (6 sélections), utilisé dans l’axe et à droite, n’a pourtant pas tout raté.

Au cœur de l’automne et au début de l’hiver, le jeune homme a réalisé des prestations convaincantes. De passage en zone mixte après la large victoire parisienne contre Dijon (4-0, 37e journée de Ligue 1), il s’est prêté sans se cacher au jeu du bilan. « Je pense que, quand même, j’ai joué beaucoup de matches pour ma première saison au PSG, ici en France (39 toutes compétitions confondues) », a-t-il d’abord lancé, avant de se livrer à une sincère autocritique.

Il assume ses mauvais matches

« Je n’ai que 22 ans, je sais que je peux encore beaucoup m’améliorer. Je peux et je vais beaucoup travailler sur moi-même, sur mes qualités mais aussi les secteurs où je sais que je dois faire plus et mieux », a-t-il expliqué, lui qui est sous contrat jusqu’en juin 2023. Globalement satisfait de son premier exercice, le défenseur sait néanmoins qu’il peut mieux faire, semblant accepter les critiques.

« En résumé, j’ai fait des bons matches, mais aussi des matches qui n’étaient pas très bien. Je le sais, je vais travailler pour ça la saison prochaine, pour être plus constant au haut niveau », a-t-il conclu, comme conscient que sa bévue contre MU est encore dans toutes les têtes. La promesse est faite. L’avenir dira si elle sera tenue lors de la deuxième saison de Thilo Kehrer.

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10