Vainqueur du Racing Club de Strasbourg Alsace en clôture de la dixième journée de Ligue 1 (2-0), l’Olympique de Marseille est revenu à hauteur de la quatrième place au classement. Une victoire qui met un terme à une série de quatre rencontres sans victoire et qui permet d’aborder un peu plus sereinement le PSG-OM de ce dimanche. Premier buteur de la rencontre et revenu après une suspension, Boubacar Kamara (19 ans) s’est confié sur ce Classico après la rencontre. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que cette rencontre au sommet est aussi attendue que redoutée par les joueurs de l’OM, à commencer par le jeune roc défensif de l’OM. 

« On ne peut pas les éviter ces adversaires donc tôt ou tard il faut les affronter. Après, on a gagné aujourd’hui (hier soir), j’espère que ça va apporter toute la confiance au groupe [...] C’est des joueurs que tout le monde connaît, tout le monde joue à FIFA avec. Il faut aller jouer et ne pas calculer qui il y a en face de soi [...] ». Avant d’aller plus loin et d’envoyer un message fort à quelques jours de la rencontre. « C’est un Classico, c’est un match à enjeu pour tous les supporters marseillais et pour nous-mêmes donc c’est à nous de montrer nos valeurs, d’aller là-bas et de ne pas se chier dessus, on va dire ça comme ça », a-t-il expliqué.

Des déclarations pour le moins surprenantes pour une rencontre qui compte beaucoup dans le cœur des supporters même si André Villas-Boas ne se fait pas d’illusions : « de toute façon, le PSG joue selon moi dans une autre Ligue, donc le match contre eux ne compte pas trop pour moi, même si on peut bien sûr toujours rêver et qu’on va essayer de mettre en place une stratégie pour les gêner ». Pour ce Classique, les Phocéens récupéreront tout de même Alvaro Gonzalez (retour de blessure) et surtout son maître à jouer Dimitri Payet (de retour de suspension).