Rennes peut-il se séparer du coach qui lui a fait gagner la Coupe de France et l’a emmené en huitièmes de finale de Ligue Europa face à Arsenal (3-1 – 0-3) au terme d’une incroyable saison 2018-19 ? Ce n’est pas impossible. Car Olivier Létang s’interroge réellement sur l’avenir de son entraîneur à Rennes, la confiance qui l’entoure et les conditions de sa mission, au point d’envisager sérieusement toutes les options, et notamment celle d’un départ. Et ce malgré le soutien public affiché par le président rennais sur le site officiel du club : « je suis très heureux pour Julien car les dernières semaines n’ont pas été toujours simples. Cela fait pile un an que je l’ai choisi pour piloter l’équipe professionnelle et je veux que l’on réussisse ensemble dans la durée, au-delà des succès magnifiques de la saison passée. (...) Nous sommes sur la bonne voie. »

En mai 2019, Julien Stephan avait été heurté par les critiques d’Hatem Ben Arfa après le nul contre Guingamp (1-1), et avait déploré l’absence de soutien du club, notamment d’Olivier Létang. « Un peu plus de soutien aurait été appréciable », avait souligné Stéphan. Il en avait reçu de certains joueurs et du staff, mais pas de son président. Au contraire, Létang avait vu le joueur avant qu’il passe en zone mixte, avec une idée de ce qu’il allait dire à l’encontre de Stéphan. Un incident qui avait rafraîchi les relations entre l’ancien homme fort du PSG et le coach rennais. Les relations sont donc plutôt fraîches entre les deux hommes depuis quelques semaines, et la gestion compliquée du mercato estival avec de nombreux départs de joueurs majeurs (Ben Arfa, Bensebaini, Saar, André, Mexer, Koubek notamment) pas tous compensés n’a pas vraiment réchauffé l’atmosphère entre les deux hommes.

Des discussions ont eu lieu entre Laurent Blanc et Olivier Letang

Selon nos informations, le président breton a sondé plusieurs entraîneurs ces dernières semaines. À commencer par Laurent Blanc qui était sa priorité. Un rendez-vous s’est même déroulé ces dernières semaines à Paris. L’ancien coach du PSG était, à ce stade de la saison, le grand favori pour le poste. Les deux hommes entretiennent une excellente relation depuis leur passage dans la capitale française. L’ancien directeur sportif du PSG a notamment eu l’occasion de côtoyer l’ancien sélectionneur de l’équipe de France au sein du club francilien (entre 2013 et 2016). Mais le contact s’est sacrément refroidi ces derniers jours d’autant qu’Olivier Létang a également sondé un autre entraîneur, français lui aussi, et qui a déjà entraîné en Ligue 1.

Preuve si l’on pouvait en douter de sa volonté de trouver une alternative de choix à Julien Stephan sur le banc de touche du Stade Rennais. En dépit de résultats sportifs plus en corrélation avec les ambitions du début de saison du club breton malgré une piteuse élimination en Ligue Europa face à des adversaires largement à sa portée, la situation au club de Julien Stephan devient de plus en plus intenable. Au point non pas de se demander s’il va quitter Rennes mais plutôt quand…