L’AS Monaco ne s’arrête plus. Après avoir enregistré les arrivées des anciens Montpelliérains Lecomte et Aguilar, le club de la Principauté a remis un coup d’accélérateur sur le mercato en accueillant Ben Yedder, Onyekuru et Slimani. Et ce n’est visiblement pas fini. Alertés par les deux défaites 0-3 en Ligue 1, les dirigeants ont compris qu’il fallait encore mettre la main à la poche pour s’éviter une nouvelle saison ratée.

Des renforts au milieu de terrain sont ainsi attendus, et surtout imminents. Alors que les pistes Mario Lemina et Tiémoué Bakayoko semblaient brûlantes, l’AS Monaco a finalement remis un coup d’accélérateur sur le dossier Adrien Silva, le milieu de terrain portugais de Leicester qui avait été prêté lors de la deuxième partie de saison dernière. Sous le charme du joueur de 30 ans, Leonardo Jardim souhaitait l’avoir à disposition mais il a dû attendre les derniers jours du marché pour être satisfait. Plus vraiment désiré à Leicester, Adrien Silva va donc faire son retour en Principauté. Le seul doute reste sur la formule, prêt ou achat définitif.

Kessié et Bakayoko en plus ?

Mais ce n’est pas tout. Le club princier est aussi passé à l’action sur le Milanais Franck Kessié. Selon L’Equipe, un accord aurait été trouvé entre Monaco et l’AC Milan et il s’agirait désormais de convaincre le joueur de rallier le Rocher. La possible arrivée de la paire Kessié-Adrien Silva ne signifierait pas la fin de la piste Tiémoué Bakayoko, qui serait ravi de revenir en Principauté le temps d’une saison pour retrouver du temps de jeu. De quoi envisager un milieu de terrain sacrément musclé, surtout si on y ajoute Fabregas et Golovin, déjà présents.

Enfin, Monaco se serait décidé à renforcer son secteur défensif. Selon L’Equipe, l’ASM négocie avec Alaves pour le transfert du défenseur chilien Guillermo Maripan, âgé de 25 ans. Ce dernier évolue en Liga depuis la saison 2017 et affiche un gabarit impressionnant (1m93). Il a aussi disputé en tant que titulaire la dernière Copa America avec le Chili. Il pourrait bien devenir l’élément stabilisateur d’une défense monégasque complètement à la rue depuis un an maintenant.